[http://www.decodambiance.com/sche-chaussures-amphoraeco-taxe050inclus-dans-prixttc-p-55.html]
[http://www.1001pieces.com/boutique/liste_produits.cfm?type=43&code_lg=lg_fr&num=4]
[http://www.1001pieces.com/boutique/liste_produits.cfm?type=68&code_lg=lg_fr&num=7]
[http://www.1001pieces.com/boutique/liste_produits.cfm?type=88&code_lg=lg_fr&num=5]
[Web Creator] [LMSOFT]
Etuve
Conseils pour la réalisation de l'étuve :

Pour un fonctionnement efficace de l'étuve il faut que la température puisse atteindre 35°C avec un excellent brassage d'air.
Il est recommandé de placer un ventilateur haut et bas dans l'enceinte de l'étuve.
D'autre part pour le séchage des noyaux creux, le sèche noyaux proposé sur le site est efficace pour des pièces n'excédent pas 30 cm de haut. Pour des volumes plus importants l'idéal est de placer un ventilateur escargot (photos ci contre) sur lequel sont raccordés des gaines souples de 3 cm de diamètre environ qui descendront dans les noyaux des différentes pièces pour créer un courant d'air conséquent.
Le ventilateur est placé à l’intérieur de l’étuve afin d’y brasser l’air ambiant.
La combinaison chaleur-air assure une bien meilleur rentabilité du moulage en terme de résistance mécanique.
Un mauvais séchage entre chaque passage du couple barbotine-chamotte peut entrainer un cloquage des couches et un affaissement de l'enrobage lorsque l'épaisseur devient importante.
Un mauvais séchage du moulage peut être la cause de fissuration au moment du décirage et de fracture du moule a la fusion.